A qui appartient la création publicitaire ?

33943272_1787235798057190_4521202559423086592_n

Certaines personnes qui se retrouvent impliquées dans une campagne publicitaire ont tendance  à s’en attribuer le mérite, surtout lorsque la   campagne est un succès.

Cette importance exagérée accordée  à leur  individualité est   la preuve  d’ailleurs qu’ils ne    maîtrisent pas   les rouages de  la production dont ils s’enorgueillissent pourtant.

Je rappelle donc  ici 10 points d’influence d’une campagne qui    nous montrent que, au-delà de l’intelligence qui travaille, chaque création perpétue une culture qui transcende le créateur.

 

  1. Les influences morales de la société au moment de la conception (la sensibilité par exemple sur certains sujets comme la sexualité)
  2. Les influences (courants) artistiques du moment. Il faut savoir que les créatifs d’Agence ont quelque chose d’adolescent, aimant donc les tendances.
  3. Les influences politiques notamment les débats de société. Par exemple le féminisme, l’identité africaine, etc.
  4. Les influences macro-économiques. Si l’annonceur craint une baisse du pouvoir d’achat ou une hausse du cours du pétrole.
  5. Les influences du marché (l’instinct grégaire en action)
  6. Les influences de la charte graphique et/ou plateforme de marque.
  7. Les influences de la personnalité de l’entreprise. Chaque entreprise est considérée comme une personne avec un caractère propre.
  8. Les influences du patron d’Agence. Quand il est un tyran créatif, il privilégie ses opinions sur la cible, plutôt que les opinions de la cible sur la marque.
  9. Les influences de la méthodologie Agence. Elle sauve parfois!
  10. Les influences du Directeur Artistique qui peut dépendre même de la qualité du thé qu’il a bu avant de se mettre au travail.

Une publicité ce n’est donc pas l’Annonceur, ni l’Agence, ni le Directeur de création qui parle. C’est toute la société qui s’exprime à travers eux. Ils ne sont que possédés !

Un commentaire sur “A qui appartient la création publicitaire ?

  1. Une fois un maitre de la pub nous disait que la création en agence s’apparente à un orchestre. Parfois et le plus souvent le plus difficile est de pouvoir assembler les sonorités pour en faire une mélodie. Oui ces influences comptent mais elles ne valent rien si le maitre de la pub que vous êtes ne les met pas en phase. La créativité (et c’est le gros du travail selon moi) réside justement dans la capacité à combiner chacun de ces influences pour traduire un message et faire vivre la marque

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :